Tout ce que vous devez absolument savoir sur le DPE ou diagnostic de performance énergétique

Partager sur :

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE est un document essentiel dans le domaine de l’immobilier, visant à évaluer la consommation énergétique d’un bâtiment. Voici tout ce qu’il faut savoir en quatre points clés.

Son objectif

Le principal objectif du DPE (diagnostic de performance énergétique) est d’informer tout propriétaire et les futurs acheteurs ou locataires sur les performances énergétiques d’un bien immobilier. Il permet de prendre conscience de la consommation d’énergie du logement et de ses émissions de gaz à effet de serre.

Son contenu

Le diagnostic de performance énergétique contient deux informations principales : l’étiquette énergie et l’étiquette climat. Cette dernière classe le bien immobilier de A à G, où l’étiquette « A » représente une faible consommation énergétique et « G » une forte consommation. L’étiquette climat, quant à elle, indique la quantité de gaz à effet de serre émise par le logement, également notée de A à G.

La réalisation du DPE

Ce diagnostic doit être réalisé par un professionnel certifié, souvent un diagnostiqueur immobilier. Ce dernier collecte des données sur le logement comme l’isolation, le système de chauffage, la ventilation et bien d’autres encore. Il utilise ensuite des logiciels agréés pour calculer la performance énergétique du logement (appartement, maison, etc.).

Les obligations légales

Le DPE est rendu obligatoire dans le cadre de transactions immobilières (location, vente, etc.). Depuis juillet 2021 en France, il évolue avec une nouvelle méthode de calcul et une prise en compte plus précise de divers critères. De plus, à partir de janvier 2023, le DPE ne sera plus seulement informatif : il influence les loyers en cas de location d’un logement classé F ou G.